• Il y a deux ans, je suis tombée sur un site super qui proposait des livres personnalisés pour enfants. J'étais super emballée, j'avais même mis la page internet dans mes favoris en me promettant de l'offrir à William dès qu'il serait assez grand (Ezra n'était pas encore né à l'époque). Je suivais aussi leur page Facebook et j'ai eu l'occasion de voir qu'ils allaient en sortir une version française : trop cool ! Encore plus cool, une madame très gentille qui s'occupe de la promotion du livre français (coucou Charlotte :) ) a proposé de m'en envoyer quelques exemplaires et d'en parler sur mon blog. Evidemment j'ai dit oui !!! J'accepte rarement ce genre de propositions mais là j'étais ravie ; vous allez comprendre pourquoi !

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     

     

    L'histoire est très sympa, bien trouvée. C'est l'histoire d'un petit garçon (ou d'une petite fille) qui a perdu son nom et qui part à l'aventure pour essayer de le retrouver. Il (ou elle) rencontre plein de personnages qui lui donnent tous une lettre, et à la fin l'enfant découvre son propre prénom.

    Au début, j'ai testé la version anglaise avec un livre pour William et un pour Ezra. (Bon, Ezra, à seulement 10 mois, est encore trop petit pour apprécier le livre. Du coup je l'ai pas trop laissé regarder, je voulais pas qu'il l'abîme.) Mais William (2 ans), a été conquis ! Et pourtant j'ai eu des doutes car je pensais qu'il était trop petit pour vraiment suivre l'histoire (qui est assez longue quand même). Mais il a regardé tous les dessins, a commenté tout ce qu'il voyait sur les pages, et à la fin, il était tellement content de voir que le petit garçon s'appelait comme lui qu'il a voulu le relire !

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

    Il a même voulu regarder le livre d'Ezra et a été tout content de voir qu'ils avaient deux pages en commun (puisqu'ils partagent une lettre ! Suivez bien)

    Il faut dire que les illustrations sont vraiment bien faites :

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     Au début du livre, l'enfant part à l'aventure

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     Exemple de page (en français) pour la lettre A

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     Exemple de page avec une petite fille (et un hippopotame pour la lettre H)

     

    Quelques semaines plus tard, Charlotte a proposé de m'envoyer deux livres français et on a choisi de les faire pour Jade et Lucas. (Mais qui sont Jade et Lucas ? Cliquez ici pour le savoir si vous êtes nouveaux sur le blog) Lucas a sensiblement le même âge que William à quelques mois près, et Jade a 4 ans et demi.

    Déjà, ça a bien commencé, parce que j'ai tout de suite reçu un mail pour me dire que la commande avait été passée et que j'avais 48h (il me semble) pour la modifier. Comme je suis un peu curieuse, j'ai cliqué sur le lien, et surprise ! On pouvait modifier tous les détails de la commande : le prénom de l'enfant, le sexe, et même le petit texte à l'intérieur du livre. Pour vérifier que ça marche bien, j'ai modifié celui de Lucas en écrivant : "Pour un petit garçon extraordinaire".

     

     

    Mais trêve de papotage, voici donc les avis des principaux intéressés !

     

    1 - Le test de Lucas et de sa maman Céline 

     

    Tout d'abord :

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

    Le texte a bien été modifié :) 

     

    On a vérifié aussi que c'était le bon prénom à la fin :

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

    OUI, bien sûr ! Ouf !

     

    Céline trouvait comme moi que Lucas était un peu petit pour le livre, mais m'a quand même assuré qu'il avait bien aimé. Il a surtout aimé les pages de la licorne et du robot !

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)           Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

                                              La licorne                                                                  Le robot (qui s'appelle U-4-G-H-2)

     

    Et, comme William, à la fin du livre, il était tout content de voir que le petit garçon s'appelait comme lui. Il s'est même amusé à répéter les lettres de son nom :)

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     

    Céline dit qu'elle-même a beaucoup apprécié le livre et qu'elle s'est bien amusée à prendre la voix de tous les différents personnages ! Ca lui a même tellement plu qu'elle a dit qu'elle en prendrait un pour Clémence (la petite soeur de Lucas) !

     Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     

    2- Le test de Jade et de sa maman Aurélie

     

    Jade a vraiment le bon âge pour ce livre, parce qu'elle commence à apprendre à lire et écrire son prénom à l'école. J'attendais donc son avis avec impatience !

    Eh bien, comme prévu, elle a adoré :) Elle n'a pas du tout compris où ça allait en venir et "la tête qu'elle a fait quand elle a vu jade écrit à la fin, c'était magique !" (dixit Aurélie) Alors qu'en plus, au début, Jade boudait un peu, alors le pari n'était pas gagné. Mais elle est vite rentrée dans l'histoire et demandait à sa maman "mais comment elle s'appelle ??" En plus, elle a reconnu d'elle-même son prénom à la fin ! 

    Aurélie est conquise, et comme elle sait bien parler, je la laisse vous donner son avis elle-même : "j'adore aussi, j'ai eu la même tête qu'elle à la fin, mais moi bien avant, quand elle récupère sa 1ere lettre, normal, j'ai pigé le truc ! (trop forte, Aurélie) Le concept est super sympa, en plus les illustrations sont très très belles, tout en douceur, et l'histoire a un bon rythme."

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

    Que dire de plus après tant d'éloges !

     

     

    Bon, vous voulez peut-être savoir où l'acheter ? ICI ! Et en plus c'est super top, vous pouvez tester tous les prénoms que vous voulez, vous aurez un aperçu du livre. Il est possible que j'ai passé un peu de temps à tester les prénoms de toute ma famille (et aussi les prénoms un peu trop originaux). Croyez-moi, vous allez bien vous amuser aussi.

    Je suis même allée loin dans le test parce que j'ai voulu voir si ils pouvaient vraiment accomoder tous les prénoms - verdict : à moins que votre enfant ne s'appelle Maxxxxime, c'est bon, vous pouvez y aller ! Ils ont même prévu des pages en plus pour les enfants qui ont des prénoms plus courts. C'est bien pensé quand même.

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

    Le livre coûte 23,99€ - un beau cadeau qui se garde toute une vie et qui vaut vraiment le coup. J'ai beau chercher, je ne trouve aucun point négatif. Et à en juger par la gentillesse de Charlotte et la rapidité de toute son équipe pour s'occuper de ma commande (et les avis clients sur leur site), vous n'avez vraiment aucun souci à vous faire. 

     

    Oh, j'ai perdu mon nom ! (super livre personnalisé)

     

     Il y a tellement d'autres petites choses à découvrir, ne serait-ce que les petites cartes et le guide pour l'histoire du soir qui viennent avec le livre... mais si vous voulez en savoir plus, il vous faudra passer commande !

    Allez hop, hop, direction Lostmy.name/fr et allez voir par vous-mêmes !

     

    Pin It

    19 commentaires
  • Quand j'étais enceinte d'Ezra, je cherchais désespérément des beaux habits de grossesse. Et comme je savais que j'allais allaiter, je cherchais aussi des vêtements d'allaitement qui ne ressemblent pas à ça :

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

     

     

    <= moche

     

     

     

     

     

     

     Jusqu'à présent, j'utilisais la technique du superposage du couches, quand tu portes deux tee-shirts pour pouvoir en soulever un et baisser l'autre et allaiter en toute discrétion. Pratique pour continuer à mettre ses jolis vêtements, mais soyons honnêtes, en Eté, c'est une couche de vêtement de trop. 

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

     

    Heureusement, j'ai enfin découvert une marque qui proposait pile ce que je cherchais : des vêtements d'allaitement jolis, pratiques, et colorés !

     

     

    Merci mamanana !

     

     

    Vous imaginez à quel point j'étais contente d'ouvrir le fameux petit colis ! Eh bien, je n'ai pas du tout été déçue : tout était bien présenté et donnait envie d'essayer ! J'ai fait une séance d'essayage tout de suite, mais j'ai quand même pris soin de porter chaque vêtement plusieurs fois avant de venir vous en parler sur le blog. Et quand j'étais sûre que tout me plaisait, j'ai pris la pose et j'ai demandé à Mat de prendre des photos rien que pour vous. Je vous montre !

     

    Voilà d'abord un tee-shirt.

     

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

     

     

    J'ai le même en orange, mais j'ai pas pris la photo du orange (puisque c'était le même). Alors pour ne pas vous décevoir, je l'ai colorié pour vous donner une idée =>

    (On se rend pas bien compte mais c'est pas grave)

    Bon voilà quoi, c'est le même, mais en orange, je vous avais prévenu.

     

     

     

     

     

     Deux tee-shirt basiques, juste ce qu'il faut pour la saison. Ils sont légers, ils sont beaux (pour moi qui aime porter des couleurs), ils s'ouvrent facilement pour la tétée et tiennent bien en place pour l'entre-tétée. Et laissez-moi vous dire qu'ils sont vraiment très doux, c'est super agréable ! C'est dommage que vous ne puissiez pas les toucher, vous vous rendriez compte tout de suite de la douceur du tissu.

      

    Au suivant ! Vous vous souvenez, c'était notre anniversaire de mariage il y a quelques jours. Ça m'a donné l'occasion de porter la superbe robe de soirée Imani :

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

    Vous avez remarqué, c'est aussi une robe de grossesse ! Donc si vous êtes enceinte et que vous êtes invitée à une soirée, vous n'aurez même pas l'air d'un sac à patate ! Bon, moi, je ne suis pas enceinte, mais j'ai pu tester la fonction allaitement. J'ai même eu le privilège de la tester en rose (oui, j'adore le rose.) Dommage, la photo que j'ai prise a un très mauvais jeu de lumière qui fait qu'on voit très mal, donc j'ai redessiné par dessus...

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

    Ça ne lui rend pas tout à fait justice ; cette robe est vraiment belle. Parfaite pour une soirée ! Par contre, elle est un peu plus lourde que les autres, mais c'est normal pour une robe de ce type. Sophie (de mamanana) conseille de porter un foulard autour de la taille à la place du nœud pour customiser la tenue - c'est une bonne idée !

    J'allais porter la robe à une fête de fiançailles mais j'étais trop impatiente pour attendre. Finalement, j'ai bien fait de la mettre, Mat l'a trouvé très bien aussi.

     

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

     

     

    Dans mon colis, il y avait aussi une chemise de nuit. Quand je vous dis chemise de nuit, j'exagère un peu, parce que franchement, on dirait une robe. D'ailleurs, j'avoue, comme elle ne s'ouvrait pas comme les autres, j'ai d'abord cru à un défaut de fabrication. Je me suis trouvée bête quand Sophie m'a expliqué que c'était une chemise de nuit. Dans son petit mot, elle parle même de "nuisette" ! Alors, robe, chemise de nuit, nuisette ? Je vous laisse juger par vous-même :

     

     

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

    (Ah ben oui, je l'ai portée la nuit hein, vous ne pensiez tout de même pas que j'allais prendre la pose ?)

     

    Elle passerait inaperçue si vous décidiez de la porter en tant que robe, à mon avis. Mais du coup, ce serait moins pratique pour allaiter discrètement.

     

    Last but not least... J'ai gardé le meilleur pour la fin ! Ma tenue préférée du colis ! Et pour vous récompenser d'avoir (presque) lu l'article jusqu'au bout, je n'ai pas édité la photo - je vous dévoile ma vraie tête !

     

     

     

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

    Juste magnifique (la robe)

    (le modèle aussi, mais là n'est pas le sujet)

    Disponible ici (la robe, toujours)

     

    Il n'y a rien à redire sur cette robe que j'adore et que j'ai bien l'intention de porter régulièrement - elle est parfaite ! Le top du top : on ne dirait pas du tout une robe d'allaitement, c'est son petit secret bien caché ;)

     

    Vous l'avez compris, je suis fan de mamanana ! Si j'avais découvert cette marque avant, j'aurais plein d'autres jolies tenues à vous montrer ! Et si vous avez un style beaucoup plus sobre, vous trouverez aussi votre bonheur sur la boutique en ligne - il y en a vraiment pour tous les goûts. Sans compter les sous-vêtements, accessoires, ... Je n'ai pas eu l'occasion de tout tester, à vous de me dire ce que vous en pensez ! Vous n'avez vraiment rien à perdre : satisfaite ou remboursé, et le service client est impeccable.

     

    Mais au fait, il en pense quoi, le principal intéressé ?

    Des vêtements d'allaitement qui déchirent : mamanana

     

    Vous pouvez aller faire un tour sur le site MAMANANA ici, et aimer la page facebook ici.

     

     EDIT : Je viens d'apprendre avec beaucoup de regrets que le site va bientôt fermer car pas assez rentable... L'équipe (formidable) de mamaNANA espère pouvoir rouvrir bientôt, alors parlez autour de vous de cette super boutique, partagez mon article, aimer leur page facebook, témoignez sur leur site (ici), bref... donnons leur les moyens de continuer ! Merci !

     

    EDIT (17/02/15) : Youpiii, le site a réouvert ! Vous pouvez désormais passer commande sur mamanana.com !

    Pin It

    12 commentaires
  • Ce qui est marrant quand on habite à l'étranger (et qu'on est resté en contact avec nos amis français), c'est qu'on se rend mieux compte à quel point les conseils diffèrent d'un pays à l'autre. 

    La diversification menée par l'enfant

    C'est comme ça qu'on s'est retrouvés l'année dernière à tester la diversification menée par l'enfant (DME) (ou « baby led weaning », en anglais). C’est une pratique courante ici, en Angleterre, mais encore un peu méconnue en France.

    Ezra va avoir 6 mois, il commence à montrer des signes de « j’ai faim je veux manger c’est quoi dans ton assiette maman », alors on se prépare doucement à l’idée de recommencer. Du coup, c'est l'occasion de vous en dire un peu plus sur cette méthode !

     

    La diversification menée par l'enfant

     

    LA DIVERSIFICATION MENÉE PAR L'ENFANT

     

    Le principe ?

    Que bébé mange des solides dès le début de la diversification alimentaire (en général, autour de six mois).

     

    L’intérêt ?

    Pour les bébés, la satisfaction de manger en même temps et la même chose que le reste de sa famille. Sans compter la découverte des aliments sous leurs différentes formes.

    Pour les parents, un gain de temps et d’argent. Et moi, comme je suis une maman indigne, ça me plait de ne pas devoir passer 1000 heures en cuisine à éplucher des légumes et à faire tourner mon thermomix. (Je plaisante, je n’ai pas de thermomix, parce que je suis pauvre – d’où mon intérêt pour le gain d’argent qu’offre la DME)

    La diversification menée par l'enfant

     

     

    Les inconvénients ?

    Bon, quand même, faut avouer que ça salit… Par exemple, il vaut mieux ne pas avoir de la moquette partout chez soi (ah, mince, j’ai de la moquette partout chez moi !) Le repas prend aussi beaucoup de temps puisque bébé va à son rythme.

    La diversification menée par l'enfant

     

    Les risques ?

    Il y a autant de risques à s’étouffer en pratiquant la DME que de mourir parce qu’on a trop mangé de bonbons. Autant dire, quasiment aucun. Bien entendu, il faut respecter certaines règles de bon sens (un bébé sans dent n’aura pas de problème à manger une patate bien cuite qu’il écrasera avec ses gencives, mais il aura un peu du mal à croquer dans une pomme entière (quoi que !)) Il y a quelques conseils à prendre en compte : attendre que bébé tienne assis, ne pas saler les aliments, respecter un ordre logique d'introduction des solides (mais ça, c'est pareil pour les petits pots et les purées)...

    La diversification menée par l'enfant

     

    Mon avis :

    Je n’ai pas fait l’expérience des petits pots pour comparer, mais cette méthode a hyper bien fonctionné avec William. Il a eu de temps en temps des morceaux qui se sont retrouvés coincés, mais je savais que ça pouvait arriver, je savais qu’il fallait laisser faire, et je n’ai pas paniqué (c’est remonté tout seul en quelques secondes). C’est impressionnant la première fois, mais on s’habitue vite et on reste vigilant. Et surtout, ça n’a pas eu l’air de déranger William !

     

    La diversification menée par l'enfant

    J’ai trouvé super pratique de ne pas avoir à trimbaler des petits plats préparés quand on sortait ou qu’on était invités chez des amis. Tout ce que j’avais à faire, c’était de sacrifier un bout de mon assiette (que je faisais quand même plus volontiers quand il s’agissait de brocolis que de gâteau au chocolat… haha)La diversification menée par l'enfant

    Aujourd’hui, je ne vois pas de différence entre William et les enfants de son âge qui ont été diversifiés avec des purées. Will est un bon mangeur, mais est-ce que ça vient de ça ? Aucune idée. Par contre, j’ai eu l’impression de ne pas me prendre la tête. Et comme je suis un peu flemmarde, ça me convenait très bien de ne (presque) rien préparer ! 

     

     

    Et vous, vous pensez quoi de cette méthode ? Ça vous fait peur ? Ça vous intéresse ?

    Peut-être que c'est comme ça que vous avez diversifié vos enfants et que vous pouvez apporter des témoignages ?

     

    Pin It

    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique